Publié dans Chronique

[Critique N°46] Premier chagrin

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous présenter « Premier chagrin » qui est un livre que j’ai reçu grâce aux éditions Mijade. Je les remercie énormément.

premier chagrinCapture d’écran 2017-10-27 à 15.07.43.png

Synopsis :

Sophie s’apprête à faire son premier baby-sitting. Quelle surprise lorsqu’elle découvre que c’est une grand-mère et non une jeune maman qui a posé l’annonce. A partir de ce moment, rien ne se passe comme prévu, et la vie de Sophie va en être bouleversée.

Avis :

L’histoire est bouleversante et magnifique. Elle fait passée de très beaux messages de vie et est vraiment touchante. Les personnages sont touchants et très bien réalisés. Sophie est très mature pour son âge ce qui apporte plus de réalisme à l’histoire. En effet, faire du baby-sitting à 14 ans c’est un peu tôt. Mouche, la grand-mère qui a posté l’annonce, a une façon de penser assez particulière mais que tout le monde devrait avoir dans son cas que vous découvrirez en lisant ce roman jeunesse. Revenons à nos moutons ou plutôt à notre fameuse grand-mère, en effet, elle cherche à vivre ses rêves. L’écriture est agréable et fluide : les pages se tournent toutes seules, c’est un véritable page-tuners. De plus, je n’ai pas vu le temps passer lors de ma lecture tellement la plume d’Eva Kavian est agréable.

En bref, un livre aussi beau que touchant que je vous invite fortement à lire.

notation-coup-de-coeur

Bonne lecture,

Daphné

Un commentaire sur « [Critique N°46] Premier chagrin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s