Publié dans Chronique

[Critique N°25] Une maison pour attendre

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je reviens pour vous parler de « Une maison pour attendre » que j’ai reçu en partenariat avec la maison d’édition Bergame que je remercie.

cats

Catherine est une femme sur le point d’être à la retraite. Alors que celle-ci passe sa dernière journée au travail, Catherine se pose beaucoup de questions. Sa fille est partie sur un coup de tête en Israël et son mari est mort il y a plusieurs années. La jeune retraitée prend une décision qui risque fortement de changer sa vie.

Qui va-t-elle rencontré ? Où va-t-elle partir ?

Je ne vais pas passer par quatre chemins, je n’ai pas aimé ce livre. Je pense que c’est parce que ce n’est pas le genre de livre que je lis habituellement mais la couverture et les premières lignes du deuxième paragraphes de la quatrième de couverture m’ont attirée. Je trouve que l’histoire tourne en rond mais aussi qu’il n’y a pas vraiment de fil conducteur selon moi. Malgré cela, l’écriture est fluide et simple à lire. Les personnages ne sont pas assez exploités à mon goût mais ils restent bien décrits.

En conclusion, j’ai bien aimé l’écriture, mais pour le reste, je suis restée sur ma faim.

notation-2

Bonne lecture,

Daphné

Un commentaire sur « [Critique N°25] Une maison pour attendre »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s