Publié dans Chronique

[Critique N°17] La fille d’avant

Hello,

Je vous retrouve aujourd’hui pour chroniquer un livre que j’ai reçu en partenariat : La fille d’avant. Je remercie les éditions mazarine pour l’envoie.

cats.jpg

Jane vient de vivre un drame éprouvant. Elle décide donc de tourner la page et de changer d’habitation. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est complétement conquise par cette maison parfaite et très moderne. Le seul inconvénient est de se plier aux très nombreuses règles que l’architecte, Edward Monkford, a imposé. En voici un exemple : répondre régulièrement à de nombreux questionnaires complétements bizarres et inutiles. Au fur et à mesure, Jane se rend compte que la maison est réellement pensée pour transformer la vie de ses habitants. Elle va également apprendre qu’Emma, la locataire précédente, lui ressemble énormément et y a trouvé une fin tragique. Alors que Jane mène son enquête, elle va suivre le même chemin qu’Emma : elle rencontre les même personnes ; fait les même choix… Mais que va-t-il se passer ?

Ce livre est très particulier. L’auteur a une plume juste superbe. Avec celle-ci, l’auteur arrive à jouer avec mon cerveau. Il utilise des phrases très courtes et très simples. En ce moment même, vous êtes en train de vous dire : comme un thriller, en faite. Mais attendez de lire la suite, je n’ai pas fini ! Des le début, je me suis posée de multiples questions. Celles-ci vont être élucidées au fur et à mesure de l’histoire, à par quelques unes qui sont très bien tenues. Il faudra donc attendre de lire les dernières pages pour savoir les réponses. Malgré cela, certaines questions restent sans réponses. Pendant toute l’histoire, nous suivons deux personnages : Emma et Jane. Il y a donc deux points de vus différents mais qui viennent de deux années différentes et cela fait également l’originalité de ce thriller. Les personnages sont tous mystérieux et ont tous une une personnalité très différente. Cependant Emma et Jane ont un point en commun : elles ont toutes les deux habités là car elles ont vécu une histoire tragique et veulent recommencer tout à zéros.

En conclusion, j’ai bien aimé ce livre qui est à la fois déstabilisant et original mais certains points m’ont laissé perplexe par rapport au thriller car c’est le premier que je lis.

notation-4

Bonne lecture,

Daphné

Un commentaire sur « [Critique N°17] La fille d’avant »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s